TRAVAUX

Matériaux :
Terre cuite, Impression 3d, Hêtre tourné, Plastirock, Bouchons caoutchouc & Silicone
Format : Variable , Diamètre constant de un Empan et une Paume
Fabricant : Auto production 
Site : Cité Internationale des arts Paris / France
Année : 2017/2018







° ° ° * ° °                    < Prec I Suiv >

 


SÉRIE 04, Paniers

 

" LES UNITÉS - L'EMPAN, LA PAUME & LE POUCE - Les contenants"est le premier projet/objet entrant en écho avec le film "Les unités 1-La main", produit lors d'une résidence à la cité des arts de Paris. L'argile est un des éléments naturels que l'homme a manipulé pour ses besoins quotidiens, il en fit des récipients destinés au stockage, au commerce, au transport, au culte et à l'ornement. Ces objets "primitifs" que l'archéologie replace au coeur de notre culture comportementale, établissaient déjà un lien entre utilitaire pure et outil ornemental cultuel. C'est dans la terre que les premières traces d'écritures furent retrouvées, cette matière semble avoir la capacité d'imprimer l'expréssion d'une civilisation et son évolution technique. C'est un matériaux témoin, toujours utilisé par nos contemporains qui déclencha une série d'innovations au cours de l'histoire des hommes.

Cherchant à exploiter ce potentiel patrimonial, la production de "Les contenants" va utiliser conjointement différentes techniques propres à ce matériaux. Via l'artisanat avec le modelé et la barbotine puis via l'impréssion 3D qui constituent trois points clefs de l'histoire technique de cette matière naturelle. Un mélange de typologies et de factures aux origines diverses imprimées dans la matière, perceptible et référencé historiquement.

Les pièces proposées n'ont pas de focntion prédéfinie, ce sont des contenants pouvant accueillir différentes utilisations liées à leurs proportions tout en restant préhensibles. Ils sont dimensionnés aux mesures de la main, un multiple de pouce de haut, une paume de diamétre et un deuxième diamètre de un empan. Ces objets sont destinés à accueillir la main et sont propices à être manipulés et jaugés. Ils restent bruts, non émaillés, l'expression de l'aspect "Fonctionnalité à définir" du projet est renforcé par l'adjonction de formes-poignées en hëtre, plastirock ou impression 3d. Certains s'emboitent pour prolonger la forme, la refermer ou l'étendre, ils deviennent ainsi vase, pot, boite, urne, décoration ou vide poche, panier ou récipient. C'est le geste et la typologie d'usage qu'en fera l'utilisateur qui va définir la fonction, elle ne sera jamais figée et dépendra toujours du type de dépôt que l'on y fera. Des végétaux ornementaux ou consommables, des stylos ou autres objets du quotidien feront la démonstration du "fonctionnel". Ces contenants sont ouverts à l'accueil et questionnent cet "utile", il appartient donc à l'usager d'en définir le statut.

Cette matière présente également un intérêt lié à la recherche, avant la cuisson, ce qui fixera une forme finale, il peut être réutilisé, recyclé à l'infini. Une première ébauche coulée en barbotine pourra être à nouveau dissoute pour redevenir matière première autorisant une nouvelle coulée et ainsi à l'infinie. Il y a là un réel intérêt pour le chercheur expérimentant les formes qui peut réutiliser la même matière indéfiniment. Un objet émerge puis fond pour en faire émerger un autre, un cycle en lien avec le geste mystique qui entre en écho avec les divers domaines d'utilisation que l'homme fait de cette matière naturelle, vivante?