TRAVAUX            

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  *                            < --- I --- >


"DES POTENTIELS DU PAYSAGE - Périmètre déployable I" / 2020 Materiaux : Bois laqué Ivoire, Gant, Tee-shirt, Terre cuite et Terre crue, Plastirock, Bouchons Pvc, Branches peuplier, Bois tourné, Toile enduite imperméable, Lycra, Couverture de survie, Manche de sweatshirt, Bouteilles d’eau, Ficelle.
Format : Variables, pièce installée dans l'espace par les commissaires sous l'impulsion d'une installation collective. Visuels / Variantes d'installation avec les mêmes éléments.
// Coproduction Non-Breaking Space et Ville de Clermont-Ferrand 
// Résidence-atelier logement "Bains d'huile" Clermont-Ferrand / France

 

 

 

 

 


"DES POTENTIELS DU PAYSAGE". sont des ensembles cherchant un dialogue dans l’espace entre formes utiles et formes plastiques. Une forme structurelle à la facture neutre contient ou supporte un ensemble d’objets dits utiles qui basculent alors dans une catégorie de représentation.

L’ambiguité qui née ici fait émerger de multiples changements de statut des formes. La sculpture support évoque le socle, l’étagère ou la console, et met en scène des ensembles représentant différentes unités de mesures (le gant = la main, la manche de sweat = la coudée, la basket = le pied). Héritées de la société grecque antique ces unités figurées par des objets contemporains usés avancent l’idée d’une connexion historique possible.

Sous l’effet d’un geste d’installation emprunté à la performance, ces objets déposés, exposent des qualités plastiques évocatrices d’histoires. Le duvet ou le tee-shirt deviennent un drapé Grec, la bouteille d’eau une fontaine... Fabricant ainsi un répertoire d'avancées techniques artisanales, industrielles ou technologiques connecté à son histoire. Ces displays évoquent nos gestes quotidiens cumulants des références temporelles et fabricants des paysages en mouvement. Révélateur des besoins d’adaptabilité, de mutation et d’évolution de nos sociétés contemporaines.